JOURNÉE MONDIALE DE L’ENVIRONNEMENT

5 juin 2020

C’est le temps de la nature

La Journée mondiale de l’environnement aura lieu le vendredi 5 juin. Le thème de cette année, « C’est le temps de la nature », nous invite à prendre un temps d’arrêt, à nous faire entendre et à remettre la nature au centre de nos vies. C’est aussi l’occasion pour des entreprises comme la nôtre de se mobiliser et de soutenir la cause de l’environnement. Chef de file reconnu en solutions durables au Canada, Englobe est prête à en faire plus.

Nous sommes, plus que jamais, en bonne position pour renouveler notre secteur et lutter contre les changements climatiques. Pour ce faire, il nous faudra remettre en question les normes du secteur, investir dans les technologies et valoriser l’innovation. Comme équipe, nous verdissons l’avenir grâce à des designs écoresponsables.

La création d’un nouvel habitat pour l’hirondelle rustique, une espèce menacée est un exemple concret de notre contribution au bien-être de la population et de la planète. Créé avec l’aide de biologistes agréés, cet habitat répond aux besoins de l’hirondelle rustique, ainsi qu’aux nôtres !

Habitat pour l’hirondelle rustique, une espèce en péril

Infrastructure Ontario nous a demandé de mener des enquêtes sur l’hirondelle rustique, comme vérification préalable à la démolition d’une vieille grange à Pickering en Ontario. Il fallait donc réaliser une inspection rigoureuse de la grange et des structures environnantes pour connaître l’utilisation qu’en font l’hirondelle rustique et d’autres espèces potentiellement en péril.

BS-01-border2Lors des inspections, notre équipe a trouvé plusieurs nids actifs d’hirondelle rustique et observé beaucoup d’adultes qui couvaient et nourrissaient les oisillons. En Ontario, les populations de cette hirondelle ont diminué de 65 % de 1966 à 2009, une perte grandement attribuable à la destruction des sites de nidification. À l’heure actuelle, l’hirondelle rustique est considérée comme menacée dans la Loi sur les espèces en voie de disparition (L.O. 2007, chap. 6), et les modes d’utilisation du site ont montré que la grange était cruciale à la nidification.

Il a fallu imaginer une solution pour compenser la perte de l’habitat et garantir le bien-être de la population locale, avant la démolition de la grange.

Englobe a recommandé la construction d’un nouvel habitat pour l’hirondelle rustique et la relocalisation naturelle des oiseaux. La nouvelle structure a été érigée conformément à l’article 23.5 du Règlement de l’Ontario (Règl. de l’Ont.) 242/08) et à la L.O. (2007) et le projet était encadré par Michaela Haring d’Englobe, qui est biologiste agréée.

Elle a puisé dans son expertise de la reproduction et de la couvée des oiseaux pour localiser les nids de l’hirondelle rustique et déterminer le nombre de nids (nouveaux et anciens), leurs traces et leur état (actifs ou inactifs). Elle a aussi imaginé la nouvelle structure en prenant soin de bien répondre aux besoins de cette espèce.

Avec la création de ce nouvel habitat, l’équipe savait qu’elle pourrait compenser la perte du site de nidification. Restait à savoir si les hirondelles y feraient leur nid. Habituellement, ces oiseaux ont un taux de mortalité élevé et utilisent le même site, voire le même nid, d’une année à l’autre. Pour arriver à ses fins, l’équipe devait déterminer le type d’habitat et les comportements à inclure dans le plan de compensation de l’habitat afin de favoriser la nidification.

Le nouvel habitat a été construit avant la démolition de la grange pour faciliter la transition. En voici les éléments principaux :

  • Plusieurs corniches horizontales pour la nidification, protégées par un toit fermé avec plafond en bois ;BS-02-border
  • Construction en bois pour favoriser l’attachement au nid ;
  • Sites de nidification à bonne hauteur du sol ;
  • Dispositif anti-prédation de forme conique en métal sur chacune des colonnes de soutien ;
  • Concept à aire ouverte pour favoriser la libre circulation des hirondelles rustiques ;
  • Structure assez solide pour résister aux intempéries et aux charges.

Le nouvel habitat : une réussite

Après un suivi continu de la structure de remplacement, toute l’équipe est heureuse d’annoncer que le nouvel habitat est une réussite. De nombreuses hirondelles y ont fait leur nid. L’ancienne grange a bien été démontée pour libérer l’espace sur le terrain.

Cet habitat est un lieu paisible de nidification qui aidera la population d’hirondelles rustiques.

BS-03


 

Michaela-Haring-01La biologiste Michaela Haring (maîtrise en biologie) travaille pour notre bureau de Sudbury en Ontario, où elle est consultante et collaboratrice pour des projets au Canada. Elle a réalisé beaucoup de travaux sur le terrain en biologie et d’études sur la faune pour de multiples projets, dont des enquêtes sur les oiseaux nicheurs, le dénombrement des oiseaux, des analyses des habitats et des populations piscicoles, des études de référence et des enquêtes sur les espèces menacées. Elle connaît à fond de nombreuses lois en lien avec des projets sur des poissons et la faune, notamment la Loi sur la pêche, la Loi sur les espèces en voie de disparition, la Loi sur les espèces en péril, la Loi sur les oiseaux migrateurs et la Loi sur la protection du poisson et de la faune. Mme Haring est biologiste agréée de l’Alberta Society of Professional Biologist.

Coordonnées


1 866 981-0191


1 800 647-8947

info@englobecorp.com


Tous droits réservés © Englobe, 2020